LE CHAT DE LA STREET T.V.

samedi 23 mars 2013

ALTERMONDIALISTES : Ces hommes qui voudraient tellement vous représenter (vidéo)



Acte I : Les faux amis de l’intérieur

« Le peuple, le peuple, le peuple.. » c’est tout ce qu’ils ont à la bouche. Pendant que les uns parlent d’unité nationale, les autres d’unité religieuse, les troisièmes ne veulent qu’un monde unique libre et sans frontière… Tout et n’importe quoi.


Cet article essaye de faire la lumière sur ces prétendus « alliés du peuple » qui ne sont en réalité, que des agents du mondialisme ambiant (dans le meilleur des cas ils n’en sont même pas conscients). Depuis quelques années, j’ai totalement changé ma vision de ce monde, ce système, ses buts réels et ses vrais dirigeants. Une prise de conscience qui n’a pas été simple. Tout d’abord je tiens à remercier certains artistes, français ou américains, entre autre, qui par leur travail et avec des textes engagés m’ont amené à me poser des questions. Après de longues recherches, de très nombreuses lectures et le visionnage de centaines de vidéos, depuis 2009, j’ai appris à comprendre la méthode et les objectifs des ennemis de l’humanité, car on peut les appeler comme ça.



La « méthode » tout d’abord, celle de la thèse et de l’antithèse. J’en ai déjà parlé dans un autre article «FRANCE : Les musulmans doivent-ils choisir entre la peste et le choléra ?» où j’expliquais comment l’oligarchie mondialiste avait mis en place, en France, deux « Islam » (acceptables). Celui de Chalghoumi affilié au sionisme, à Israël et à l’Etat français. Et de l’autre celui de Dalil Boubaker, le recteur de la mosquée de Paris, qui a un respect sans limite pour Israël » Concernant Israël, je la vois et l’admire comme un pays en pleine expansion… » article Medine, Youssoupha dans une moindre mesure, et quelques autres, soutenus par des pseudos altermondialistes humanistes comme Alain Soral.

Cela étant dit, je ne reviendrais pas sur ce que je pense de ces pseudos portes voix d’une partie de la population française, qui ne représentent en réalité qu'eux même et ceux qui les suivent. Mais le sujet ici n’est pas seulement certains français musulmans, mais certains français non musulmans. Oui, depuis quelques semaines, je me rends compte, après avoir cru lors de leurs « apparitions » dans le champ médiatico-virtuel qu’est Internet, qu’ils disparaîtraient tant leurs discours sont nauséabonds, qu’ils sont toujours là, et de plus en plus nombreux. En disant "discours nauséabonds", je pense à Robert Menard, concepteur du site «Boulevard Voltaire», à Alain Soral et son site «égalité et réconciliation», ou a Vincent Vauclin, « PDG » de « la dissidence.org » par exemple.





J’ai fait plusieurs articles que vous pouvez retrouver en lien sur ces trois personnages aux facettes multiples. Tous ont des parcours différents et similaires à la fois. C’est-à-dire qu’ils n’ont pas eu les mêmes chemins, mais arrivent au même point : le nationalisme extrême pour Soral et Vauclin et l’islamophobie agressive pour monsieur Menard et certains de ses collaborateurs comme Robert Redeker «La religion la plus c** c’est quand même l’Islam». Au bout du compte l’un, Menard, accompagné de sa « jolie » équipe, frappe sur l’Islam comme Marine LePen. Vauclin, demande une unité des français et que plus personne ne vote, cette méthode, on l’a déjà vue à chaque fois profiter au Front National. D’ailleurs monsieur Menard a dit clairement, dans un de ses récents articles, que lors d‘une élection entre une personne de l’UMP et une personne du Front National, il ne choisirait pas comme c’est le cas aujourd’hui à Beauvais :
« Aussi, je vous le dis, si j’étais électeur à Beauvais, vous pourriez me payer que je ne mettrais pas un bulletin Mancel dans l’urne dimanche prochain. Simple question de morale. « Dégagez-les », « qu’ils s’en aillent tous ! », dites-le comme vous voulez. Mais oui, il faut d’urgence un grand coup de balai. À Beauvais. Mais pas seulement… » Robert Menard «  Election dans l’Oise : voter Mancel ? Jamais ! »

Sans oublier que Vincent Vauclin de dissidence.org, attaque l’UMP, le PS, mais pas le Front National, au contraire.


" Je ne tomberais donc pas dans l’absurdité de la « dénonciation antifasciste », qui est absolument ridicule et malhonnête, quand on sait que le Front National participe légalement aux élections depuis 40 ans. Je ne souscrirais pas non plus à la diabolisation courante qui est faite de ce parti, et qui s’avère largement infondée. »  Vincent Vauclin.
 

Et enfin Alain Soral qui raconte tout et n’importe quoi aux antisionistes et aux altermondialistes pour qu’ils votent Front National, sans oublier une pointe de racisme dans ses propos.
 « ..il aboyait fort, parce que les magrébins ne savent pas parler gentillement. »

 "le vote le moins pire pour un musulmans conscient que son statu de musulman vient d'abord de son statu économico-social, le vote le moins pire c'est le vote front national. Si il y a autant de magrébins musulmans stupides, y a pas que ça, qui m'insultent en me disant que je suis un traitre, et que je ne suis pas un ami des musulmans parce que je vote Marine Lepen et que je le dit c'est qu'ils n'ont atteint aucune maturité politique réelle car pour se faire respecter en tant que musulman il faut qu'ils choisissent l'option économico-social qui correspond a leur intérêt de classe bien sentit." A.Soral
Au bout du compte ils arrivent tous au même résultat dans l’esprit des gens, voter Front National ou ne pas voter, ce qui a toujours servi au Front national. Drôle de méthode quand on sait que le vote est un moyen démocratique de s’exprimer. Et même si ce droit a été perverti, pour en arriver aujourd’hui à constater que l’UMP et le PS c’est bonnet blanc et blanc bonnet, ce n’est pas une raison pour voter pour encore pire ! Car en plus d’être pro israélienne, donc pro sioniste, donc pro nouvel ordre mondial ,donc identique dans le fond à l’UMP ou au PS, en plus le parti de madame Lepen, est islamophobe, et pour une communauté musulmane importante comme celle qui vit en France, cela devrait être un fait « marquant ». Mais non ! De plus en plus j’entends ici et là «pourquoi pas voter pour elle c’est pas pire que les autres» La preuve qu’ils (ump, ps, fn, etc) sont arrivés à leur fin, détruire un peu plus la démocratie réelle dans l’esprit des citoyens, qui ne voient plus pour un nombre de plus en plus grand, que leur petit prés carré.




Car oui, quoi qu’en disent ses partisans comme Alain Soral par exemple, Marine Lepen est islamophobe, et elle espère peut-être, si elle arrive un jour au pouvoir, de s’ingérer dans la religion musulmane comme dans la religion juive ? Plusieurs passages télé peuvent le laisser penser (Marine Lepen au sujet de Hallal, et Marine Lepen veut interdire le voile et la kippa dans la rue). Aujourd’hui, de plus en plus de français de confession musulmane ou pas, vont vers ces personnages qui masquent le réel discours, le réel programme, et les réels objectifs de la personne vers qui ils les attirent peu à peu. Aujourd’hui, un musulman peut dire sans être choqué « je suis musulman et je vote Marine Lepen » malgré les énormités que cette femme peut dire sur cette religion. D’ailleurs il y a un peu moins d’un an nous avions publié un article à ce sujet qui avait choqué : «France : Je suis musulman, je fais le ramadan et je vote Front National" Choquerait-il toujours aujourd’hui ?

 
 Et ceux qui ne sont pas musulmans ? 

Eux aussi se font avoir ! Ils croient en un alter-mondialisme dirigé par des communistes, des nationalistes et peut être par des pseudos penseurs musulmans qui nous diront, peut être, qu’un musulman peut faire des crédits avec intérêts comme le dit « l’imam » Chalghoumi…

Non monsieur, non madame, être patriote ce n’est pas rejeter l’autre ! Non, être patriote ce n’est pas oublier les principes humanistes qui nous animent pour des raisons matérielles ou autres. Oui, la démocratie est le système le moins pire qui existe en occident. Un système qui, s'il est bien appliqué, permet dans un cadre défini de choisir ! Car avoir le « libre arbitre » n’existe pas dans un « vrai » pays communiste où la religion y est considérée comme une drogue, un poison. Voici un texte de Lénine qui le démontre très clairement.

«La religion est une des variétés de l'oppression spirituelle qui pèse toujours et partout sur les masses populaires, accablées par un travail perpétuel pour les autres, par la misère et leur état d'isolement. L'impuissance des classes exploitées dans leur lutte contre les exploiteurs engendre, tout aussi nécessairement, la croyance en une vie meilleure dans l'au-delà, comme l'impuissance du sauvage dans sa lutte contre la nature engendre la croyance dans les dieux, les diables, les miracles, etc.
 A ceux qui, toute leur vie durant, travaillent et demeurent dans le besoin, la religion enseigne l'humilité et la patience dans la vie terrestre, en leur faisant espérer une récompense au ciel. Quant à ceux qui vivent du travail d'autrui, la religion leur enseigne la bienfaisance dans la vie terrestre ; elle leur offre à très bon marché la justification de toute leur existence d'exploiteurs et leur vend à un prix modique des cartes d'entrée au paradis des bienheureux. La religion est l'opium du peuple. C'est un genre d'alcool intellectuel, où les esclaves du Capital noient leur face humaine, leurs revendications d'une vie tant soit peu digne d'un être humain.»  Lénine « texte sur la religion 
Ne parlons pas de l’Allemagne Nazi sioniste qui a fait des millions de morts en Europe. Non, le communisme et le nationalisme extrême ne sont pas des solutions.
Pour terminer, je pense plutôt que de chercher des différences chez les personnes qui vivent en France, et vu la situation actuelle du pays et du monde, il serait peut-être temps de penser aux choses essentielles : Qui sommes nous ? Altruistes ou individualistes ? Humains ou requins ? L’Homme n’est un loup pour l’Homme que s'il le décide. Reprenons quelques idées du général De Gaulle, qui lors de la libération avait tout de suite attaqué le vrai problème de la France et des français, leur bien-être. Il crée plusieurs organismes qui existent encore aujourd’hui, comme la caisse d’allocation familiale. Puis lors de son retour en 1965, il décida de s’attaquer à l’économie. Cette économie qui aujourd’hui nous assassine, nous asservie, nous assujettie pour certains. Alors, qu’on nous parle de la crise des banques qui ne cessent de faire de plus en plus la loi sur les marchés mondiaux, et même au sein de la pseudo BCE (banque de la communauté européen) plutôt la banque des capitalistes européens (et autres) et dans énormément de lieux comme la F.E.D.

Comment résoudre une grande partie des problèmes urgents de la France aujourd’hui ? C’est tout simplement supprimer la «dette» ! Annuler la « dette » ! de la France. Car cette dette est illégale, le système qui l'a mise en place est, ou devrait-être interdit (tout dépend des pays). Comment solder une dette qu’il est mathématiquement impossible de payer ? C’est de l’esclavage moderne ? Être perpétuellement endetté et sans cesse se battre pour rembourser une somme qui ne peut l’être, je ne sais pas comment appeler cela ci ce n’est de l’esclavage financier. Il faut nous libérer des vrais ennemis de la France, ils ne sont ni capitalistes ni communistes, ni blancs ni noirs, ni musulmans, ni chrétiens, ni juifs. Ils sont pour beaucoup banquiers, ministres, président de la république, ex présidents de la république, sénateurs, chef de partis politiques, de droite de gauches, d’extrêmes droites d’extrêmes gauches, tous ou presque mondialistes et/ou sionistes.


Voilà la solution, une unité nationale autour de vraies valeurs comme le respect, la tolérance et l’égalité devant les lois. Avec des mots d’ordres peu nombreux mais forts et justes. Comme l’annulation de la dette française, la sortie de l’OTAN, la privatisation de certains services publics, le blocage de prix des produits de première nécessité, la réquisition de bâtiments vides et d’autres points que des personnes bien plus informées que moi pourraient développer. Il n’est pas nécessaire, je pense, d’être un homme ou une femme exceptionnel pour faire appliquer ces directives, si la majorité de la population les approuve. Le peuple était, et est encore souverain en France d’après la loi donc si le peuple le décide, et bien les gouvernements n’ont, logiquement, d’autre choix que d’appliquer ces dites directives ou de démissionner.

Voici en conclusion un extrait d’une intervention du général De Gaulle, le 13 décembre 1965, lors de sa candidature à la présidence de la république française (vidéo complète).


H.H. S.tv

« Après la libération c’était le point de vue social, immédiat qui l’emportait. Il fallait que nous retrouvions après cette secousse épouvantable, il faillait que nous retrouvions notre équilibre. Alors mon gouvernement a fait les assurances sociales, les allocations familiales, les nationalisations, les comités d’entreprises, etc. !! Aujourd’hui (..) c’est l’économie qui me paraît l’emporter sur tout le reste car elle est la condition de tout. Et en particulier la condition du progrès social.  C’est pas la peine de nous raconter des histoires, si nous sommes pauvres ou en désordre économiquement parlant nous ne progresserons pas socialement. (…) 18 ans après mon retour le niveau de vie des français a doublé c’est pas si mal. »  Général Charles De Gaulle.
  
Voici un reportage qui a dépassé les 800.000 vues, qui explique très clairement les vices de la dette française.

 



 A lire aussi : 

 







NOUVEL ORDRE MONDIAL : Le futur du monde selon Jacques Attali (reportage Arté)


Dans ce "documentaire" on vois Jacques Attali tel un magicien, un devin des temps moderne nous expliquer comment vont se dérouler les 20, 30, 50 prochaines années. Puce R.F.Id, Big Brother et Hyper surveillance pour aller jusqu’à "l'auto surveillance". Viendra un "hyper empire" ou la loi du marché contrôlera tout ou les assurances remplacerons les États devenu trop faible. Puis l'anarchie, entre polices, mercenaires, et pirates la décadence régnera en maitre se sera la misère partout dans le monde et les religions perdrons tout leurs sens (avec un très mauvais exemple l’indouisme qui n'est pas une religion). Enfin arrivera la "guerre de religion" tant attendu et espérée par l’élite mondialiste comme les Rothschild, les Rockefeller, les Bush, les néo-conservateurs américains, les sionistes et autres. L'Islam sera perçut comme une menace car les musulmans (trop bête) ne pourrons que faire des amalgames entre occident capitalisme chrétienté démocratie etc.. Un grand n'importe quoi ! 


https://www.youtube.com/watch?v=MrVIi3X86cc

Voila le "plan" de l'élite mondialisée comme elle aimerait que nous l'acceptions en tout cas. Un monde avec un seul gouvernement, peut-être une seule religion, et pourquoi pas une seule capitale. Jérusalem ? C'est ce que préconise monsieur Attali dans une autre intervention télévisé (voir la vidéo ci-dessous). Ils ne se cachent même pas a l'image de Rothschild qui dans ses mémoires admet faire parti de ceux qui souhaite voir exister un gouvernement mondial. Nous savons maintenant, choisir un camps devrait être la priorité de tous...


https://www.youtube.com/watch?v=Dt0OkA--RYk

Pour mieux comprendre le nouvel ordre mondial nous vous conseillons plusieurs séries de vidéos et en particulier " L'Oeil "

H.H. S.tv


Facebook - Twitter - YouTube - Dailymotion
"La chaîne sans chaîne"
Depuis 2009.



vendredi 22 mars 2013

FRANCE : Kho-Lanta, un candidat décédé dés le premier jour.



Un candidat de l'émission Koh Lanta est décédé ce vendredi au premier jour du tournage. Voici le communiqué envoyé par TF1 et Adventure line production.

Gérald Babin, 25 ans, participant de la 16ème saison de Koh-Lanta est décédé ce jour d'un arrêt cardiaque lors de la première journée de tournage au Cambodge.
Toutes les équipes d'ALP (Adventure line production), de TF1 et Denis Brogniart, sont effondrés et s'associent à la profonde tristesse de la famille de Gérald. Toutes leurs pensées vont vers ses parents, sa soeur, sa compagne et ses proches.

Il a été aussitôt décidé d'arrêter le tournage et de rapatrier dès que possible toutes les équipes à Paris.


source : lci.tf1.fr






jeudi 21 mars 2013

PÉDOPHILIE : " Outreau, l'autre vérité " Un débat qui laisse le doute planer sur ses crimes (vidéo)


Nouveau rebondissement dans l’affaire Outreau : le film de Serge Garde, "Outreau, l’autre vérité". On ne vous a pas tout dit", sorti en salles le 6 mars dernier, jette un pavé dans la mare. Et pour cause, le documentaire, très controversé, crée la polémique et revient sur une affaire qui dérange : le procès d’Outreau, qui avait abouti en décembre 2005 à l’acquittement de treize personnes parmi les dix sept accusées de viols et de maltraitance sur douze enfants.

En voulant donner la parole à des témoins peu entendus jusque-là comme le capitaine de la brigade des mineurs, l’avocate de Myriam Badaoui ou encore le juge d’instruction Fabrice Burgaud, Serge Garde émet l’idée que la justice française, embourbée entre médias et pouvoir politique, se serait égarée à plusieurs reprises durant le procès. Une thèse que les chroniqueurs judiciaires et avocats de la défense ont qualifié de "révisionniste". Eric Dupont-Moretti, l’avocat de Roselyne Godard, la boulangère accusée puis acquittée dans l’affaire, a quant à lui dénoncé "un film poisseux" et "malhonnête".
Au même moment, Jacques Thomet vient de sortir un livre de intitulé "Retour à Outreau : contre-enquête sur une manipulation pédocriminelle". L’ancien journaliste de l’AFP entend ainsi réhabiliter la parole des enfants : "Les procès d’Outreau resteront dans l’histoire comme une immense imposture au détriment des enfants victimes de sévices sexuels en France, et dont la parole est désormais niée dans le pays."

Comment l’affaire Outreau a-t-elle pu se transformer en fiasco judiciaire ? La commission d’enquête parlementaire a-t-elle entièrement rempli sa mission ? La parole des enfants peut-elle encore apporter de nouveaux éléments ?
Les invités d’Arnaud Ardoin en débattent ce soir sur le plateau de Ça vous regarde.



Affaire Outreau: 
Débat avec Jacques Thomet: Qui sont les vraies victimes ?




source : lcp.fr

REMARQUE :
Retrouvez dans ces différents articles les interventions vidéos de Bernard de la Villardière, producteur du film. Le réalisateur Serge Garde et surtout la parole d'une des victimes Cherif Delay.


- PÉDOPHILIE : Bernard de la Villardière nous explique que son film "Outreau, l'autre vérité" est censuré (vidéo)

- FRANCE : Le Figaro.fr attaque le film qui dénonce les viols pédophiles a Outreau

- PÉDOPHILIE : "Outreau, l'autre vérité" Documentaire de Bernard de la Villardière censuré dans les médias (vidéo) 

- PÉDOPHILIE : L'ainé des enfants victimes d'Outreau témoigne (vidéo)




PÉDOPHILIE : Nouveau cas d'agression sexuelle par un directeur dans une école de Reims


Une nouvelle affaire de pédophilie agite l’Education nationale. Alors qu’un directeur d’école de Meillac (Ille-et-Vilaine) a été mis en examen, un directeur d’école de Reims (Marne) est lui aussi dans le collimateur de la justice.

Agé de 54 ans, l’homme a été mis en examen la semaine dernière pour agression sexuelle sur mineurs, a-t-on appris hier de source judiciaire. Il est accusé d’avoir eu «des gestes inappropriés à la limite de la qualification pénale».

Sept fillettes de 6 et 7 ans seraient concernées. Lors des auditions, celles-ci ont évoqué avoir reçu des tapes sur les fesses, des bisous sur la joue ou des caresses sur le torse ; les faits se seraient déroulés entre septembre 2011 et novembre 2012.

C’est à la suite d’une alerte de ces jeunes filles auprès de leur enseignante que le directeur de l’école avait été mis à pied par le rectorat. Pour sa défense, l’homme reconnaît «des attitudes tactiles et câlines» mais il assure qu’elles n’avaient «aucune connotation sexuelle».


A lire aussi : directmatin.fr


- PÉDOPHILIE : Un directeur d'école écroué pour attouchements (vidéo)

- PÉDOPHILIE : Un réseau européen discret et bien protégé ? (reportage choc)

- FRANCE : Les réseaux pédophile franc-maçon existent ? (vidéo choc)




FRANCE : François Hollande avoue que les impôts... sont confiscatoires !!! (vidéo)


Cette vidéo partisane, il faut le dire, a tout de même le mérite de démontrer l'hypocrisie a la quelle nous avons a faire aujourd'hui en France. François Hollande dit lui même que au dessus de 40% l'imposition est confiscatoire se permet aujourd'hui de demander 75% des revenus des français qui réussissent. Surement une façon d’appauvrir les français ? 
H.H. S.tv






BOYCOTT : Cristiano Ronaldo joue a Tel-Aviv (Israël)


[...] Le site d'information Ynet compare l'accueil de M. Obama à celui réservé à Ronaldo, en se demandant qui aura le plus de chance: "Ceux qui seront les invités au discours d'Obama jeudi à Jérusalem ou ceux qui pourront voir Ronaldo évoluer sur la pelouse de Ramat Gan ?", vendredi près de Tel-Aviv.

A son arrivée mercredi soir à l'aéroport Ben Gourion de Tel-Aviv, des dizaines de fans se pressaient pour apercevoir la star du Real, mais Ronaldo et ses coéquipiers ont été emmenés en catimini à leur hôtel par une sortie dérobée.

Pour Bibras Natkho, milieu de terrain d'Israël, interrogé par Yediot Aharonot, "les Portugais sont meilleurs mais nous pouvons les surprendre".

Signe de l'extrême popularité de Ronaldo, les 50.000 places du stade de Ramat Gan se sont arrachées pour un match qui sera joué à guichets fermés. [...]

Extrait article lepoint.fr

REMARQUE :

Triste constat de voir cet homme plonger dans les bras d'un sioniste dans un pays criminel de guerre d'après le tribunal Russell. Il faut rajouter que :

 " (...) l’équipe s’est entraînée à Ramat Aviv, et est allé visiter brièvement Jérusalem. L’équipe affrontera la Nifreret (équipe nationale israélienne) dans le cadre des qualifications pour la Coupe du Monde de football, vendredi à 14h45. (...) " jssnews.com

Boycott Cristiano Ronaldo, boycott la coupe du monde qui accepte de laisser participer a ce tournois mondial alors que cet Etat ne cesse de violer les droits des palestiniens depuis plus de 60 ans.
H.H. S.tv






POLITIQUE : Nicolas Sarkozy mise en examen pour abus de faiblesse


L'ancien président de la République Nicolas Sarkozy a été mis en examen jeudi à Bordeaux pour abus de faiblesse à l'encontre de Liliane Bettencourt, a indiqué à l'AFP son avocat Me Thierry Herzog, qui a annoncé son intention de "former immédiatement un recours".

Cette décision du juge d'instruction Jean-Michel Gentil a été prise à l'issue d'une confrontation à laquelle ont participé au moins quatre membres du personnel de Mme Bettencourt, selon des sources concordantes.

Me Herzog, a qualifié cette mise en examen "d'incohérente sur le plan juridique", et "d'injuste".
"Je saisirai en conséquence immédiatement la chambre de l'instruction de la cour d'appel de Bordeaux pour former un recours et pour demander la nullité, notamment de ce chef de mise en examen", a-t-il déclaré à l'AFP.

Me Herzog a indiqué que le juge avait laissé M. Sarkozy sous le statut de témoin assisté pour les faits d'abus de faiblesse qui auraient été commis contre Mme Bettencourt en 2008, et pour les faits de recel qui auraient été commis les 19 janvier et 5 février 2007.

Il s'agit, pour 2008, d'une visite de Mme Bettencourt à l'Elysée en compagnie de son ancien homme de confiance, Patrice de Maistre, et, en 2007, de rencontres entre l'ancien ministre et trésorier de campagne de M. Sarkozy, Eric Woerth, et M. de Maistre.

Sarkozy a sa sortie de chez le Juge
M. Sarkozy est donc soupçonné d'avoir abusé de la faiblesse de Mme Bettencourt, qui n'a plus toutes ses facultés depuis septembre 2006, pour lui demander de l'argent, à l'occasion du rendez-vous "unique", selon Me Herzog, qu'il a eu chez les Bettencourt en février 2007.

L'ancien président a été confronté jeudi à au moins quatre anciens membres du personnel des Bettencourt, dont l'ex-majordome Pascal Bonnefoy, une ancienne femme de chambre, Dominique Gaspard, l'infirmière Henriette Youpatchou, et un autre maître d'hôtel, selon le récit qu'en a fait M. Bonnefoy à son avocat Me Antoine Gillot, qui l'a rapporté à l'AFP.

"L'incohérence" dénoncée par Me Herzog pourrait résider dans le fait que, si M. Sarkozy a commis un abus de faiblesse sur Mme Bettencourt en 2007, cela signifie que l'état de faiblesse de celle-ci était apparent et que l'ancien président s'en est rendu compte. Or, il semble étonnant qu'il n'en soit pas de même un an plus tard, lors du rendez-vous de 2008.

source : lavoixdunord.fr