LE CHAT DE LA STREET T.V.

vendredi 22 avril 2011

FRANCE PALESTINE : Alain Juppé reconnait que Salah est incarcéré depuis 6 ans sans "élément de preuve"

Alain Juppé reconnait que Salah est incarcéré depuis 6 ans sans "élément de preuve" 

Dans une lettre adressée à Marie-France Beaufils, sénatrice-maire de Saint-Pierre-des-Corps, en date du 31 mars 2011, Alain Juppé écrit concernant Salah Hamouri: " Je déplore que les autorités israéliennes n'aient pas pris de décision de remise de peine, d'autant que les aveux faits à l'audience n'ont été corroborés par aucun éléments de preuve. Je mesure la peine de sa famille, alors qu'il est à présent en âge de s'investir dans des études. Je comprends également que l'intéressé a fait le choix de ne pas solliciter de demande de grâce. C'est une attitude respectable. "
Ainsi pour la première fois un ministre reconnait clairement que Salah est incarcéré depuis 6 ans sans "élément de preuve" concernant l'accusation portée contre lui. De même, de manière implicite, le ministre admet que le refus de Salah de présenter des excuses est " une attitude "respectable".
Cette avancée ne rend que moins compréhensible le fait que le ministre n'évoque pas l'exigence de sa libération en prenant seulement acte du fait que Salah doit sortir de prison " le 28 novembre 2011 et sa situation continuera d'être suivie avec attention jusqu'à sa levée d'écrou."
La mer a toujours raison du granit même le plus dur. Plus que jamais faisons valoir cette double exigence :
- le Président de la République doit recevoir en personne la famille de Salah !
- libération immédiate et sans condition de Salah !
La politique a mis Salah en prison, elle doit l'en sortir. La France doit exiger d'Israël la libération de notre compatriote qui est le seul Français dans le monde en prison de manière arbitraire et illégale pour délit d'opinion.
Jean-Claude Lefort
Coordinateur du Comité de soutien, député honoraire

source : salah-hamouri.fr


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire