LE CHAT DE LA STREET T.V.

lundi 4 avril 2011

PALESTINE : Israël poursuit le développement des colonies en Cisjordanie

AFP | 04.04.2011 | 09:26


Cette décision, qui concerne les colonies de Nofim, d’Eshkolot, de Hemda, et de Rotem va permettre le lancement de projets de construction de logements, qui devront toutefois obtenir au préalable l’aval final du ministre de la Défense avant le lancement des chantiers, a ajouté la radio.
Selon la radio, ces colonies "légales" ont été fondées dans le passé après avoir obtenu toutes les autorisations nécessaires sur des terres domaniales. Mais il leur manquait jusqu’à présent un plan leur permettant de se développer aux termes des règlements en vigueur.
Une porte-parole du ministère de la Défense a confirmé qu’un plan de développement avait été accordé à la colonie de Nofim, fondée en 1987, sans donner d’autres détails.
Le site Ynet a pour sa part précisé que les plans de développement pour les quatre colonies avaient "apparemment été adoptés sous la pression de l’aile droite" de la majorité du Premier ministre. Le site souligne qu’il s’agit d’une initiative "relativement rare".
Le gouvernement israélien avait donné le 13 mars son feu vert à la construction de 400 à 500 logements dans des colonies de Cisjordanie au lendemain du meurtre de cinq membres d’une famille israélienne dans une implantation de cette région.
Les pourparlers de paix israélo-palestiniens ont brièvement repris début septembre 2010 avant de s’interrompre presque aussitôt à la suite de l’expiration d’un gel israélien de dix mois de la colonisation en Cisjordanie.
Les dirigeants palestiniens réclament un arrêt complet de la construction en Cisjordanie et à Jérusalem-Est avant de reprendre les négociations, ce que le gouvernement de Benjamin Netanyahu refuse.
Aux yeux de la communauté internationale, les colonies israéliennes sont illégales.










source : 24heures.ch


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire