LE CHAT DE LA STREET T.V.

samedi 9 avril 2011

PALESTINE : Un militant juif pour la paix assassiné en pleine rue

Mer Khamis - qui a dirigé un projet théâtral dans un camp de réfugiés palestiniens - a été abattu de cinq balles par des hommes masqués.


Un acteur israélien et militant pour la paix, qui a mené un projet théâtre dans un camp de réfugiés palestiniens, a été abattu par des hommes masqués, à quelques mètres du théâtre qu’il a fondé.
Juliano Mer Khamis, âgé de 52 ans, avait reçu des menaces à cause de ses activités à Jénine au nord de la Cisjordanie, mais il avait continué à partager son temps entre Jénine et Haïfa au nord d’Israël. Selon des témoins, il a été abattu de cinq balles.
Mer Khamis est apparu dans un certain nombre de films israéliens après un premier rôle au cinéma dans la production du roman de John Le Carre The Little Drummer Girl en 1984, racontant la chasse du Mossad contre un artificier de l’OLP.
Il était né d’une mère juive et d’un père arabe et chrétien. Sa mère, Arna, était renommée pour la création d’une troupe de théâtre à Jénine pendant la première Intifada qui avait commencé en 1987. Mer Khamis a réalisé le film Les enfants d’Arna, qui célébrait le travail de sa mère ; travail qu’il a poursuivi après la mort de celle-ci en 1994. Son épouse, Jenny, de nationalité finlandaise, est enceinte de jumeaux. Elle a appris la mort de Mer par la radio israélienne.
Le corps de Mer Khamis a été transporté à un checkpoint israélien, d’où il a été emmené à Tel Aviv pour un examen post-mortem.
Bien que son action ait été largement appréciée par les Palestiniens, le fait de rassembler des jeunes hommes et des jeunes femmes avait mis en colère des Musulmans conservateurs à Jénine. En plus des menaces reçues, des bombes incendiaires ont été lancées sur le théâtre. Toutefois, le projet a été soutenu par des militants locaux. Zakaria Zubeidi, un chef de file des Brigades des martyrs d’al Aqsa, avait fréquenté le théâtre alors qu’il était enfant.
Kadura Musa, gouverneur de Jénine, a déclaré : « Il était un citoyen palestinien d’origine israélienne. Un acteur et un artiste mais surtout un être véritable être humain. Nous ne savons pas pourquoi cela s’est produit, mais tous les gens du camp condamnent la mort de celui qui était notre fils et dont la mère a également fait beaucoup pour les gens de Jénine. »
Alaa Eddin Saadi qui vit à côté du théâtre a déclaré que Mer Khamis a été abattu alors qu’il était dans sa voiture, transportant aussi son fils âgé d’un an ainsi que la nourrice, qui a été blessée à la main. « Je ne pense pas qu’il a été tué parce qu’il était juif. Certaines personnes étaient en colère contre les idées libérales dont il faisait la promotion dans son théâtre, mais pour moi c’était quelqu’un de très sympathique qui a travaillé dur pour les gens d’ici. »

source : info-palestine.net

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire