LE CHAT DE LA STREET T.V.

dimanche 15 mai 2011

FRANCE : La C.I.A a infiltrée les banlieues française ?!!

Que fait la CIA américaine dans les banlieues françaises ? Quels sont ses buts avoués ? Quels sont ses buts inavoués ? A-t’elle attendu le 11 Septembre 2001 pour s’intéresser aux banlieues françaises, ou s’y intéresse-t’elle depuis plus longtemps ? Moussaoui (ou des personnes de son « réseau ») aurait-il pu être approché par des responsables proches de la CIA bien avant les attentats de 2001 ?
Apparemment, la CIA et les représentants des USA investissent dans les banlieues françaises en offrant des voyages aux USA à certains membres influents, en « investissant » dans divers projets pro-USA (vidéo journal de France 2 du mercredi 23 avril 2008, à 20h21, « La banlieue française, un exemple pour les USA »).
Evidemment, il est très difficile d’obtenir des réponses précises à ces questions :
- Certains sites étasunien tels que le WMR estiment que certains agents provocateurs plus ou moins manipulés ou conseillés par la CIA permettent parfois aux amis politiques atlantistes français de profiter de flambées de violences très médiatiques :
<< 26 octobre 2006 – WMR a reçu un rapport d’un témoin oculaire des opérations du ministre de l’Intérieur français Nicolas Sarkozy visant à inciter à la violence dans les banlieues parisiennes à population majoritairement musulmane. Sarkozy est candidat à l’élection présidentielle de l’année prochaine. Le 25 septembre, un convoi de la police a utilisé le Quai des Célestins sur la rive droite de la Seine comme théâtre de mise en scène d’un assaut contre le quartier des Tarterêts pour « tabasser » ses habitants. Plusieurs centaines de policiers furent enrôlés de force pour servir de figurants dans l’attaque. Seules quelques arrestations furent faites dans ce qui s’avérait être une opération de guerre psychologique.
L’assaut préparé à l’avance était des représailles suite à une attaque contre deux officiers de police aux Tarterêts. WMR a appris de sources au sein du renseignement français que l’assaut contre des officiers était également mis en scène par Sarkozy et ses supporters qui ont totalement infiltré le service de renseignement intérieur, la DST, et qui sont retrouvés en nombre grandissant dans la DGSE, le service de renseignement extérieur. >> (source WMR)
On remarque en effet souvent des actions violentes dans les banlieues quelques mois avant des rendez-vous électoraux importants, sans doute le fruit du hasard diront les théoriciens de la Non-Conspiration qui ne voient jamais de complot nulle part… Si ces actions de guérilla urbaine sont évidemment largement instrumentalisées par les médias dominants, pourquoi ne pas imaginer quelques petits coups pouce ici et là si la mayonnaise peinait à prendre ?
On comprend aisément que, dès lors que l’on a des contacts et relais installés dans les banlieues, il serait logique que ces relais puissent être actionnés si cela permet à des amis politiques de prendre le pouvoir et de servir les mêmes intérêts et les mêmes valeurs que ceux que l’on défend.
- Mais le site crypto-alternatif Rue89 rassure tout de suite la branche de la population française la plus inquiète, fidèle lectrice de ce rejeton de Libération : la CIA ne recrute pas dans les banlieues française mais elle enquête, tout simplement… Ouf, nous voilà rassurés.
Eh oui selon Rue89, la CIA enquête tout bonnement en France en terrain conquis, comme si elle était chez elle aux Etats-Unis.
Imaginerait-on le FSB (ex-KGB) venir infiltrer nos banlieues ? Ou l’ISI (Services secrets Pakistanais) venir organiser des voyages vers Islamabad ?
Somme-nous en France (Europe), ou sommes-nous aux aux Etats-Unis ? Imaginerait-on la DST infiltrer les banlieues de Washington ?
Et pendant ce temps-là que fait la police ?

source : 991nwo.info


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire