LE CHAT DE LA STREET T.V.

mardi 24 mai 2011

PALESTINE : Le discours de Netanyahu perturbé par des pro palestiniens anti aipac (vidéos)



Par Ezzedeen AlQassam Brigades
Le discours du Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu à l'AIPAC a été perturbé mardi par des militants pro-palestiniens affiliés à la coalition "Move Over AIPAC", a révélé le site israélien en ligne Ynet. Les 5 protestataires ont brandi des drapeaux et chanté des slogans. Ils ont été appréhendés et escortés à l'extérieur de la salle de conférence par la sécurité.
'Occuper la terre palestinienne est indéfendable' (vidéos)
Lorsque Netanyahu a affirmé que le retour aux frontières de 1967 était "indéfendable", les manifestants ont crié que les divers aspects de la politique d'Israël étaient indéfendables.

"Etant le fils de survivants de l'holocauste, j'ai appris que c'est à chacun de se lever pour les autres quand ils sont persécutés, et j'ai appris ce qui arrive lorsque nous ne défendons pas l'humanité. Aujourd'hui, c'est à moi de me lever pour soutenir les Palestiniens, en disant que bombarder des écoles est indéfendable, détruire des maisons au bulldozer est indéfendable," a dit Rick Colbath-Hess, américain juif de 53 ans, du Massachusetts.

"En tant que jeune juif, c'est important pour moi d'être ici aujourd'hui pour dire à Netanyahu et à l'AIPAC qu'ils ne me représentent pas," a ajouté Ariel Vegosen, 30 ans, de New-York. "Je ne permettrai pas que ma foi soit utilisée comme une arme pour couvrir le vol des maisons et des moyens de subsistance des Palestiniens. Le Judaïsme m'a enseigné à protester lorsque je vois l'oppression - la discrimination n'est pas une valeur juive et ne rend pas Israël plus sécure. Occuper la terre palestinienne est indéfendable."

Bruce Taub, 71 ans, de Massachusetts, faisait partie des protestataires. "En tant que juif, je viens d'un peuple qui a été dispersé dans le monde sans perdre son identité. Je ne resterai pas inerte lorsque les réfugiés palestiniens sont privés de leurs droits dans un pays qui m'autorise à en devenir citoyen alors que je n'y ai aucun lien. Déplacer les réfugiés est indéfendable," a-t-il dit.

Chesea Byers, une étudiante de 21 ans d'Arizona, a ajouté : "Je proteste contre l'AIPAC et Netanyahu parce que ça me met en rage de voir que les Etats-Unis soutiennent les violations aux droits de l'homme par Israël. Et ça comprend les assassinats, les attaques et l'emprisonnement de manifestants non violents qui luttent pour les mêmes droits que moi. Je suis consternée que 3 milliards de taxes US servent à financer la perpétuation de la violence, au lieu de construire un avenir plus durable. Faire taire la dissidence est indéfendable."

"Puisque les Palestiniens ne peuvent faire face à Netanyahu et lui rappeler leur situation quotidienne, nous le faisons ici ce soir," a dit Sasha Gelzin, 23 ans.

Pendant ce temps, des dizaines d'activistes pro-palestiniens se sont rassemblés devant le centre de la convention à Washington, dénonçant les crimes de l'occupation israélienne contre le peuple palestinien et le déplacement des Palestiniens de Jérusalem Occupée.






source i-m-s.fr






Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire