LE CHAT DE LA STREET T.V.

jeudi 16 juin 2011

FRANCE : Expulsés de la Courneuve : Des enfants de moins de 5 ans victimes de mal nutrition et de déshydratation en France en 2011 (vidéo choc)

Depuis lundi 18 avril, les expulsés (es) de la barre Balzac, à la Courneuve, sont sur le trottoir après 9 mois " d'hébergement " 


Depuis le 18 avril au soir, les familles expulsé de la barre Balzac dorment sur le trottoir, place de la Fraternité, aux 4000 après avoir été mises à nouveau dehors, suite à la décision du préfet de mettre fin à leur hébergement hôtelier (en parti aux frais des expulsés(es)) . En effet, le nombre de sans logis du 93 surtout des familles hébergés dans des hotels par l'Etat a été réduit de moitié fin mars 201, passant de 1800 à 900 palces, pour des raisons "budgétaires".

9 mois plus tard, et après trois réuninos avec le prefet, les expulsés sont à nouveau dans la rue. Seuls une dizaines de familles ont été régularisés et une vingtaine de ménages on été relogés par l'Etat. Elles campent depuis près de 2 mois dans la peur d'une nouvelle intervention policère.

 
La mairie a été sollicitée mais a toujours refusée de trouver un refuge pour ces familles ou au minimum d'installer des sanitaire de l'eau près de leur tentes. Pire, le maire a pris un arrêté de demandant l'expulsion des familles. La " Plaine Commune " a également demandé l'expulsion auprès du Tribunal Administratif, mais ce dernier a rejeté cette demande ! 


Depuis leur mise a la rue, les familles expulsées de la barre Balzac demande à être reçue par le prefet Lambert, celui-ci a toujours refusé un rendez-vous. Les expulsés ont déposé des recours auprès du Tribunal Administratif pour demander que l'Etat reprenne les hébergements. Une audience en référé aura lieu le vendredi 17 juin à 11h au Tribunal Administratif de Montreuil 

Solidaire de leur combat pour vivre dignement nous soutenons les revendications des expulsées et exigeons de la préfecture de Seine-Saint-Denis la régularisation des sans papiers, le relogement de tous les expulsés et le rétablissement de l'hébergement de ces hommes, ces femmes et surtout de ces enfants a la rue depuis près de 2 mois. Plusieurs enfants de moins de 5 ans ont été hospitalisés suite a des crises, des déshydratations, de la mal nutrition (absence de plat chaud de lait chaud mauvaise conservation des aliments).



RASSEMBLEMENT DEVANT LA PREFECTURE MERCREDI 29 JUIN A 15H 
Espace Jean Moulin  - Bobigny - Metro Bobigny Pablo Picasso

Rassemblement tous les mecredis à 18h, place de la Fraternité pour soutenir les expulsés et leurs familles
(Rer B arrêt - La Courneuve Aubervilliers demander la Place de la Fraternité qui se trouve a moins de 500 mètres.)





1 commentaire:

  1. Merci pour ces informations précises et détaillées!! La situation est alarmante malheureusement il faut toujours une catastrophe ou l'arrivée d'une situation critique pour que les gens se bougent!! N'attendons pas cela, agissons!
    Le combat continue!!

    RépondreSupprimer