LE CHAT DE LA STREET T.V.

vendredi 8 juillet 2011

PALESTINE : DES CENTAINES DE MILITANTS PRO PALESTINIENS BLOQUÉS DANS LES AÉROPORTS D'EUROPE INTERDIT DE SE RENDRE EN PALESTINE OCCUPÉE (vidéos)

Des militants de l’association "Bienvenue en Palestine" ont été refoulés ce vendredi matin dans différents aéroports européens sur ordre direct du gouvernement israélien. Ils devaient embarquer à destination de Tel-Aviv depuis Zaventem, Roissy ou encore Cointrin en Suisse.
 
Une soixantaine de personnes environ devait embarquer de l’aéroport de Bruxelles sur un vol SwissAir, trois d’entre elles (des Français) ont été refoulées. Elles ont été retirées du vol par ordre du ministère de l’Intérieur israélien, selon la compagnie aérienne qui n’a pas souhaité faire d’autres commentaires. A Roissy, neuf personnes se sont aussi vues exclure d’un vol de la compagnie hongroise Malev parce que leurs noms figuraient sur la liste que le gouvernement israëlien a envoyé aux compagnies aériennes. Cette liste dressée par les services secrets israëliens comporte plus de 300 noms de personnes indésirables à Israël. Ce vendredi matin 50 personnes occupaient pacifiquement un des terminaux de la Lufthansa à Roissy pour protester contre ces méthodes de "collabos" des compagnies aériennes.
Durant la nuit Israël a refoulé vers les Etats-Unis, deux militantes américaines venues par avion dès leur arrivée. Les deux femmes devaient initialement participer à la flottille bloquée en Grèce, qui cherche à forcer symboliquement le blocus maritime de Gaza.
Israël avait prévenu
Les militants européens de l’association "Bienvenue en Palestine" devaient initialement faire partie d’une mission internationale. Ils répondaient à l’appel d’une quinzaine d’organisations palestiniennes à les rejoindre pour dénoncer le blocus imposé par Israël sur le territoire palestinien, notamment en Cisjordanie. Plus de 500 personnes étaient attendues à Tel-Aviv ce vendredi.
Le ministre israélien de la Sécurité publique Yitzhak Aharonovitch avait annoncé ce mardi que les militants pro-palestiniens qui envisagaient d'affluer ce vendredi à l'aéroport Ben Gourion de Tel-Aviv seraient expulsés dès leur arrivée. "Ces hooligans qui essayent de violer nos lois ne seront pas autorisés à entrer dans le pays et seront immédiatement renvoyés dans leur pays", avait-il déclaré.
En Israël, d’importantes forces de police ont été déployées pour le rassemblement pro-palestinien. Un dispositif que les médias israëliens ont critiqué pour son ampleur.
Israël était sur les dents depuis l'annonce de l'arrivée de militants pro-palestiniens à Tel Aviv après avoir réussi à tenir en échec une tentative de forcer symboliquement le blocus maritime de Gaza. 
Source : J.D. avec Françoise Nice et Belga/AFP

Etat d'alerte maximal à l'aéroport Ben Gourion de Tel Aviv





Paris


Bruxelles



Genève


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire