LE CHAT DE LA STREET T.V.

mardi 5 juillet 2011

PALESTINE : Israel se prépart a recevoir les militants français les armes a la main ! (plusieurs articles)

Israël inquiet de l'arrivée de pro-palestiniens


Des responsables israéliens s'inquiètent de l'arrivée nombreuse de manifestants pro-palestiniens la semaine prochaine à l'aéroport international Ben Gourion de Tel-Aviv, a rapporté samedi la radio militaire.
"Il y a à craindre que des manifestants mettent la pagaille à l'aéroport en débarquant", a confirmé à l'AFP un haut responsable qui a requis l'anonymat. Selon la radio, il a été décidé en conséquence de renforcer les forces de police à l'aéroport afin d'étouffer toute velléité de manifestation. 

source : Europ1.fr



 Quelques centaines de militants « engagés pour la Palestine » ont prévu de débarquer à l’aéroport Ben Gourion de Tel Aviv vendredi prochain 8 juillet 2011, et de poursuivre leur action, le plus discrètement possible, jusqu’au samedi suivant.

Sur le site qu’ils dédient à leur projet, « Bienvenue en Palestine », ils évoquent rien moins qu’une « mission internationale » dont ils seraient investis : nier l’existence d’Israël. Au nom de leur « solidarité avec le peuple palestinien », « contre l’arbitraire israélien ». Au nom de la « Résistance ».
Evoquant le « nettoyage ethnique » auquel se livrerait l’Etat juif en Judée-Samarie et à Jérusalem Est, le « cruel blocus de Gaza » et la « colonisation », ces militants revendiquent une « action simple mais radicale ».
Dans le sillage de la « flottille de la paix II », ils espèrent tromper les autorités israéliennes en conseillant à leurs camarades de mentir sur leurs intentions.
« Beaucoup d’entre nous connaissent la marche à suivre. Vous dites que vous êtes un touriste. Vous faites l’idiot en ce qui concerne l’histoire et la politique, et vous ne dites jamais que vous allez voir les Palestiniens », enseigne Américaine membre de l’Organisation de l’Internationale Socialiste.
« Vous ne faites pas remarquer que toutes les personnes de couleur de votre groupe viennent d’être choisies pour un interrogatoire », ajoute-t-elle. Comme si la sécurité israélienne ne contrôlait que, ou contrôlait principalement, les « personnes de couleur ». Et comme si les Israéliens basanés ou carrément noirs n’existaient pas dans ce pays où se côtoient plus de 120 nationalités différentes venues des cinq continents.
« Vous vous soumettez provisoirement à un appareil de sécurité raciste, agressif et intimidant », précise-t-elle, évoquant évidemment le « système d’apartheid » censé régir l’Etat juif.
Ils se préparent, hommes, femmes et enfants), soutenus par le témoignage d’un Tariq Ramadan, et celui d’une activiste qui se trouvait à bord du Mavi Marmara…
Et pour que le message soit entendu, des vidéos en page d’accueil « dénoncent » la police israélienne qui prendrait un malin plaisir à interpeller et incarcérer des « enfants palestiniens », afin de « les terroriser, eux et leurs familles » et « les dégoûter de rester sur ces terres ».
Ces « enfants » ne sont en rien manipulés par leurs imams, leurs professeurs, leurs grands frères et leurs oncles. Les journalistes qui filment ces « témoignages » ne sont en rien conviés par avance au spectacle répugnant de mises en scène élaborées, destinées à donner d’Israël, et des Israéliens, cette image de tortionnaires odieux et sans pitié.
La preuve en avait d’ailleurs été faite à l’automne 2010 : un conducteur israélien s’était fait piéger par un adolescent qui s’était jeté sous les roues de son véhiculedans la courbe d’un virage, devant un groupe de photographes et de cameramen qui l’attendaient.

source : guysen.com


La Flottille antisémite aérienne

 Le Ministre des Transports, Israël Katz, a annoncé qu’il a été prévenu que des centaines de militants antisémites arriveront par vols réguliers à l’aéroport Ben-Gourion à Lod vers le 8 juillet, juste avant le Shabbat. Pour la plupart, il s’agit de souteneurs du Hamas qui feront le voyage individuellement. Ils se rassembleront ensuite près de la ligne de séparation avec la Bande de Gaza afin d’enclencher des provocations contre le blocus du Hamas. Ceci semble s’inscrire dans la stratégie de déligitimer l’Etat d’Isral en embarrassant les forces de sécurité israéliennes dans une version par voie aérienne des tentatives de déborder la frontière comme lors de la journée de la Nakba.

Pour le moment, des efforts sont déployés pour stopper ces manifestants en amont, c’est-à-dire, de les identifier avant de leur permettre de monter dans des avions à destination d’Israel.
Des groupuscules antisionistes israéliens grassement financés instruisent ces militants antisémites comment se conduire en Israël et les aiguilleront sur place.
D’autre part, des activistes sionistes établissent des listes de ces sections d’assaut antisémites de l’étranger ainsi que de leurs membres pour en avertir les autorités israéliennes. Et également pour leur réserver un chaleureux accueil sur place s’ils parviennent à s’introduire dans l’Etat juif.

source : israel7.com


Israël veut empêcher des pro-Palestiniens
d'envahir l'aéroport de Tel Aviv

JERUSALEM - Israël se prépare à contrer un projet de militants pro-palestiniens qui envisagent d'arriver par centaines vendredi à l'aéroport Ben Gourion de Tel-Aviv pour exprimer leur solidarité avec les Palestiniens.

Le Premier ministre Benjamin Netanyahu a ordonné au ministre de la Sécurité publique Yitzhak Aharonovitch de coordonner le travail des forces de l'ordre et des autorités aéroportuaires pour faire face à ce projet, selon un communiqué de son bureau.

Selon les médias israéliens, les vols attendus vendredi à l'aéroport international de Ben Gourion en provenance d'Europe seront dirigés vers un terminal séparé et tous les passagers seront soumis à une fouille minutieuse.

Nous allons agir face à cette provocation planifiée conformément à la loi israélienne et aux conventions internationales, a assuré le communiqué du bureau du Premier ministre sans autre précision.

Des militants pro-palestiniens ont annoncé sur internet leur intention de débarquer à l'aéroport de Tel-Aviv par centaines le 8 juillet.

Nous avons répondu à l'appel des associations palestiniennes et nous sommes plus de 500 femmes, hommes et enfants à partir le 8 juillet, à leur rencontre, pour leur montrer que le monde ne les oublie pas, annonce ainsi le site www.bienvenuepalestine.com.

Quelque 300 Français et des délégations de Belgique, d'Allemagne, de Grande-Bretagne, des Etats-Unis et d'Italie doivent participer à cette opération Bienvenue en Palestine, selon les organisateurs.

L'objectif de ces militants est d'arriver ensemble le même jour (vendredi 8 juillet) à l'aéroport de Ben Gourion en provenance de nombreux pays.

Nous n'allons pas cacher le fait que nous venons rendre visite à nos amis palestiniens. Le gouvernement israélien n'a aucun droit de nous refuser d'entrer dans les Territoires palestiniens occupés, soulignent-ils.

Des militants pro-palestiniens internationaux sont régulièrement interpellés à l'aéroport international de Tel-Aviv puis expulsés.

Cette opération est programmée alors qu'une flottille internationale tente depuis des jours d'appareiller de Grèce pour forcer le blocus de Gaza. La Grèce, semble-t-il sous pression israélienne, a interdit tout départ de bateau de ses ports à destination du territoire palestinien.

Des centaines de militants internationaux ont été empêchés de se rendre à Gaza à partir des ports de Grèce. Néanmoins nous espérons que des centaines d'autres réussiront à arriver en Palestine via l'aéroport Ben Gourion, a expliqué la militante Elsa Rassbach dans un communiqué.

Mais pour le bureau de M. Netanyahu, ce projet est une poursuite des tentatives de porter atteinte au droit d'Israël d'exister et de violer ses frontières et sa souveraineté par air, mer et terre.

source : romandie.com





Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire