LE CHAT DE LA STREET T.V.

mardi 6 septembre 2011

BOYCOTT : Auchan change les mangues israelienne en mangue dominicaine !!



Une fois n’est pas coutume, un acteur de la grande distribution ne respecte pas la loi en matière d’étiquetage. Carrefour est coutumier du fait (voir sur le site EuroPalestine : Carrefour : un mensonge de plus !). Auchan, itou (voir : Israël, c’est au Mexique, chez Auchan).
En théorie, la loi française est très sévère à l’égard des marchands qui trompent les consommateurs, lesquels sont particulièrement bien protégés. C’est là un acquis en France que chacun doit jalousement protéger. Pourtant, la triche sur étiquette le mauvais étiquetage est devenu monnaie courante dans la grande distribution lorsqu’il s’agit de produits israéliens. Comme s’il y avait quelque chose à se reprocher.
Car il y a quelque chose à se reprocher : l’agriculture israélienne prospère sur des terres confisquées aux Palestiniens. Vendre les produits agricoles israéliens n’est de fait pas très glorieux. Et provoque la colère légitime de tous ceux qui veulent mettre un terme aux spoliations ; ce qui ne fait pas l’affaire de la grande distribution qui n’assume pas ses choix.
Sur les images ci-dessous, on distingue très clairement que les mangues vendues chez Auchan, à Vigneux-sur-Seine (91), proviennent de la Palestine occupée. Pourtant, on lit sur l’affiche jaune que l’origine de ces fruits est dominicaine. Nous sommes en France en 2011.

Contactez Auchan

Vous serez certainement nombreux à vous indigner de ces pratiques. Il ne suffit pas d’être indigné, il faut exprimer très clairement votre indignation. Appelez le service consommateurs au 03 5930 5930 (appel non surtaxé), du lundi au samedi de 9h à 20h (prix d’un appel local) ou encore celui de la centrale d’achat : 03 28 37 67 00.
Si vous vivez près d’un Auchan et que vous y faites vos courses, demander à parler au responsable. Prenez par ailleurs cinq minutes pour vous rendre à l’accueil pour y laisser un mot par écrit. Chaque magasin dispose d’imprimés destinés à recueillir les réclamations des clients.

Contactez la DGCCRF

Une telle anomalie ne plaira certainement pas aux services chargés de faire respecter la loi et protéger les droits des consommateurs. A condition que les consommateurs le fassent savoir.
1- Contacter UFC-Que Choisir en déclarant un litige sur leur site : UFC-Que Choisir
2- Contacter la DGCCRF au 3939
3- Contacter la DDPP (direction départementale de la protection des populations) : DDPP
 source : al-kanz.org




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire