LE CHAT DE LA STREET T.V.

dimanche 4 septembre 2011

INTERNET : Quel drogué de FACEBOOK êtes-vous ?


Avec l'interdiction complète de fumer dans les lieux publics, nombre d'entre vous sont obligés d'arrêter la cigarette. Trop accroc à la nicotine, il faut trouver des remèdes, des substituts à cette drogue et il existe un nombre incalculable de méthodes. Vous avez réussi ? Plus de nicotine ?
Bravo ! Maintenant que vous ne sortez plus pour fumer, vous restez plus longtemps sur votre lieu de travail (vous perdiez en 1h et 1h30 de travail effectif chaque jour à cause de cette mauvaise habitude). Oui vous êtes plus longtemps sur votre lieu de travail mais je n'ai pas dit que votre productivité s'est amélioré, loin de là. En effet, maintenant vous passez plus de temps sur votre PC et plus précisement sur votre nouvelle drogue : facebook !
Et dire que c'était un simple trombinoscope des étudiants de Harvard à l'origine. Voilà qu'il est devenu la drogue de tous les web-connected de la planète. Posez vous la même question que pour les cigarettes : combien par jour ? combien d'heures de facebook chaque jour ?
  • vous n'y allez pas chaque jour : Bravo. Vous fumez pour montrer à tout le monde que vous êtes un homme. Mais finalement vous n'y attachez pas trop d'intérêt. Vous fumez votre dose de facebook comme vous auriez pu fumer une dose de Viadeo ou de LinkedIn.
  • 1h par jour : Vous êtes ce qu'on appelle un "petit consommateur". Vous allez un petit peu polluer vos amis, collègues et voisins avec des attaques de pirates, de ninja, des pokes et autres drinks
  • 2h à 3h par jour : Votre niveau de dépendance est relativement élevé. Commencez par vous faire suivre par un médecin ou un psy. Essayez les patchs et les marabouts avant de sombrer dans la dépendance totale. Vous installer toutes les applications qu'on vous fait parvenir, juste pour voir vous pensez. Juste pour voir et puis on goute et on y prend gout. On passe beaucoup de temps pour améliorer les performances de son fighter, on grimpe dans le classement des joueurs de poker et on montre fièrement ses résultats aux différents quizz
  • Plus de 3h par jour : Vous êtes en dépendance totale. Vous êtes capables de ne pas manger, dormir, subvenir à vos besoins vitaux pour gagner des "chips" sur votre compte de poker. Vos poker friends sont loins derrière vous. Vous ne vous rasez plus, vous avez 55 applications et vous êtes vraiment content de la nouvelle option de Facebook qui permet de classer plus clairement vos applications. En effet votre page profil était vraiment bordélique, elle ressemblait à la page d'un ado sur MySpace. Vous avez plus de 500 friends que vous ne connaissez pas pour la plupart; Vous exhibez fièrement les (faux) profils de vos nouveaux amis : Nicolas S., Carla B., Bill G. et Bill C., Will S., et même Jérôme Kerviel car c'est sympa de retrouver des amis qu'on a perdu de vue. Vous passez tellement de temps que votre productivité est au plus bas, vous ne suivez plus vos dossiers, vous ne vous lavez plus, vous ne faites plus attentions à votre portefeuille d'actions (voilà la vraie raison, voilà comment on peut perdre 5 milliards en un week-end ;-) 
source : jeanmichelmaurer.com


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire