LE CHAT DE LA STREET T.V.

samedi 21 avril 2012

FRANCE: LES HABITANTS DE BLANQUI S'UNISSENT CONTRE LES INSULTES DU MAIRE DE LA VILLE

Le mardi 13 mars 2012 à 16h15, des habitants de Blanqui, rue Martin Luther King, ont interrompu la circulation à l’entrée du quartier.


Pourquoi ? Depuis plusieurs semaines ont été installés sans aucune concertation avec les habitants des panneaux interdisant la rue aux voitures sauf les riverains, en dehors des heures de rentrée et sortie scolaires. Plusieurs automobilistes qui venaient rendre visite à des amis ont ainsi perdu 4 points sur leur permis et dû payer une amende !

Les panneaux qui ne sont pas visibles, ne sont d’ailleurs pas toujours connus des automobilistes qui se font piéger.

D’après ce que la police a répondu, il s’agit de lutter contre le trafic. Etrange idée de lutter contre le trafic avec des panneaux de circulation. On se rappelle que la maire a un contentieux avec ce quartier rebelle dont elle avait parlé en utilisant les termes de « macaques » et de « jeunes fascistes ». Elle risque d’être encore fâchée par la désobéissance civile des habitants qui refuse de devenir un no man’s land… Mais quoi ? On devrait plutôt se réjouir de cette vraie citoyenneté qui fait que les habitants s’organisent pour faire valoir leurs droits ! Un vrai hommage ancré dans la vie aux noms de Blanqui et Luther King, voilà qui devrait plaire à la mairie.

Il faut souligner que malgré le refus de la mairie de les entendre pour l’instant, cette action a été menée sans casse ni violence.



Les habitants présents ont informé qu’ils recommenceraient jeudi 15 mars à la même heure si rien n’était fait.




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire