LE CHAT DE LA STREET T.V.

jeudi 31 mai 2012

NOM: L'UNICEF ASSASSINE LES ENFANTS DU TIERS MONDE ?!!!

"...BIG AID a été créée comme outil abominable pour faire le sale boulot dans le Tiers Monde pour les puissances occidentales et seuls des Kapos des cercles rapprochés qui ont la confiance de celles-ci peuvent être autorisés à planifier et mettre en application leurs crimes..."



L’ancien conseiller à la sécurité nationale pendant le mandat de Clinton à la Maison Blanche et candidat malchanceux à la tête de la CIA, Anthony «Tony« Lake, est maintenant directeur exécutif du Fond de l’ONU pour les enfants, l’UNICEF.

C’est une obligation d’avoir des antécédents dans les services d’espionnage occidentaux pour diriger une « familia « de BIG AID. Chaque dirigeant des principales agences d’aide internationale prend ses fonctions grâce à des années de loyaux services vérifiés dont ceux d’un « homme s’étant fait» (ou femme dans les opportunités actuelles des cercles d’agresseurs) comme Tony Lake.

Quelles sont les qualifications de Tony Lake pour diriger les œuvres de secours aux enfants dans le monde ?

Peut être son silence lors du génocide rwandais, quand en tant que conseiller à la sécurité nationale du Président Clinton il a reconnu en avoir eu connaissance et « regretté » de ne pas avoir fait quelque chose quand des milliers et milliers de femmes et d’enfants étaient massacrés à la hachette en Afrique Centrale. Puis il y a eu le million et demi de femmes et d’enfants de l’Eritrée qui ont dus fuir pour sauver leurs vies face à l’invasion éthiopienne en 2000, un évènement dans lequel Tony Lake a été personnellement impliqué en aidant à la planifier et en la dirigeant.

Tony Lake a été nommé pour être directeur de la CIA comme cadeau de départ pour son fidèle rôle comme « consigliere » - N° 2 - à la Maison Blanche sous Clinton, un cadeau qui lui a été retiré quand des rumeurs de corruption ont fait dérailler sa nomination.

Crimes de Guerre, Crimes contre l’Humanité, et le moins graves de tous, juste simple corruption, Tony Lake les a tous commis, admettant même avoir été payé après son départ de la Maison Blanche comme agent du gouvernement éthiopien, coupable d’actes infâmes de nettoyage ethnique et de génocide.

Tony Lake a été un officier à bord du bateau présidentiel d’Obama et a recommencé son rôle de consigliere pendant la période de pré élection du candidat présidentiel élu. Il a été considéré comme haut conseiller à la politique étrangère d’ Obama et a été l’un des derniers du cercle rapproché à être récompensé pour son anticipation.

De la CIA à l’UNICEF ?

L’accusation que toute personne ayant dirigé l’une des principales agences occidentales d’aide humanitaire a un passé dans les services secrets a été constamment prouvée. Cela a pu nécessiter de creuser sérieusement en profondeur d’enquêter obstinément, mais le fait est que toute personne parmi ces supposés humanitaires sur lesquelles ont a enquêté s’est trouvée être un loup déguisé en agneau.

BIG AID a été créée comme outil abominable pour faire le sale boulot dans le Tiers Monde pour les puissances occidentales et seuls des Kapos des cercles rapprochés qui ont la confiance de celles-ci peuvent être autorisés à planifier et mettre en application leurs crimes. Bien sûr on doit faire quelques bonnes œuvres, sinon personne ne les autoriserait à rentrer dans leurs pays. C’est seulement de l’intérieur qu’ils peuvent être réellement efficaces en achetant le silence ou si cela ne marche pas en « neutralisant » ceux au pouvoir.

Que ce soit l’OMS supprimant les informations d’une percée dans la prévention de la mortalité à cause de la malaria, ou le Programme Mondial D’Aide Alimentaire essayant de détruire la sécurité alimentaire/ autosuffisance alimentaire, la prise en charge de l’UNICEF par Tony Lake cela veut dire un conseil : attention aux ennemis apportant des cadeaux.

BIG AID a un secret très sale et le monde entier doit le savoir.



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire