LE CHAT DE LA STREET T.V.

samedi 23 juin 2012

MONDE: BHL A ESSAYÉ DE CRÉER UN GROUPE DJIHADISTE EN IRAK


Bernard Henri Levi, intellectuel juif français, fervent défenseur de l’entité sioniste est accusé d’être derrière le projet de création de l’organisation (Unicité et djihad) en Irak.

C’est le journal algérien, Ech-Chourouk qui a révélé ce fait dans son édition de vendredi, citant un document classé, "confidentiel et personnel", du 18 septembre 2001, issu de la présidence irakienne. Signé par Abdelhamid Mahmoud, secrétaire spécial du président déchu Saddam Hussein, il assure que Levi a essayé de fonder une organisation terroriste liée à al-Qaïda, sous le nom "Unité et Djihad".

Selon ce document, c'est la sécurité présidentielle à cette époque qui a intercepté les agissements de Levi, et s’est aperçu qu’il cherchait à organiser une réunion de coordination avec Massoud Barazani, président du Kurdistan irakien, en vue de créer ladite organisation terroriste pour commaniditer des opérations et les imputer à al-Qaïda.

La découverte de ce projet par les autorités irakiennes l’a étouffé dans l’œuf, selon le journal algérien, mais BHL a revu ses plans d’ingérence dans les affaires irakiennes et arabes conformément à d’autres scénarios, qui ont mené à l’occupation de l’Irak et à la pendaison de Saddam, indique le journal.

"Bernard Henri Levi est revenu de nouveau à l’avant-scène des événements arabes, à travers son soutien du printemps arabe en Tunisie, Egypte, Yémen, Libye et Syrie", ajoute Ech-Chourouk.

"Le rôle de Levi est apparu plus dans la révolution libyenne, mais ses plans ont échoué dans l’agitation de la rue algérienne à plus d’une occasion", conclut le journal.

source: almanar.com


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire