LE CHAT DE LA STREET T.V.

mardi 3 juillet 2012

FRANCE: FRANÇOIS HOLLANDE REND HOMMAGE A UN SIONISTE

François Hollande, le Président de la République Française, a publié ses condoléances samedi soir, après avoir apprit la mort du grand leader juif israélien Yitzhak Shamir. Hollande a destiné son communiqué « à la famille et aux proches d’Yitzhak Shamir, mais aussi au peuple et au gouvernement d’Israël ».



« C’est avec émotion et tristesse que j’ai appris la disparition aujourd’hui de M. Yitzhak Shamir », a expliqué François Hollande.

« Israël perd avec lui une forte personnalité qui s’est engagée, dès son plus jeune âge, dans la fondation de l’Etat d’Israël auquel il était indéfectiblement attaché, et dont il fut le Premier Ministre à deux reprises. Tout au long de sa vie, il fut un responsable politique actif et passionné, attaché au rayonnement d’Israël et soucieux de son rôle international et de sa sécurité. Chef du gouvernement, lors de la première guerre du Golfe, alors qu’Israël était attaqué par Saddam Hussein, il sut manifester la retenue nécessaire pour protéger son pays », a t-il continué.

Inscrivez-vous à la newsletter de JSSNews

Et Hollande de reprendre : « La relation qu’il entretenait avec la France était ancienne et, à la tête du gouvernement d’Israël, il s’est attaché à renforcer les liens d’amitié et de coopération entre nos deux pays. En ce jour, je salue sa mémoire et rends hommage au courage exemplaire dont il a fait preuve face à la maladie. En ce jour de deuil pour Israël, j’exprime mes condoléances à la famille et aux proches d’Yitzhak Shamir, au peuple et gouvernement israéliens ».

François Hollande est le premier chef d’Etat étranger à avoir salué la mémoire de ce grand homme israélien.

Avi Retschild – JSSNews

source: jssnews.com


REMARQUE:


Voila qui a rendu monsieur le président français une honte pour le pays dit des droits de l'Homme.

 Yitzhak Shamir grandit à Ruzinoy, avant d'étudier à Białystok et Varsovie puis d'émigrer en Palestine en 1935. Son patronyme était alors Jaziernicki, mais il le changea plus tard en Shamir.
Il rejoint l'Irgun Zvai Leumi, une organisation armée sioniste de droite, qui commettra de nombreux attentats contre les civils arabes palestiniens entre 1936 et 1939, période de la Grande Révolte arabe en Palestine. Les attentats feront environ 250 morts.

source: wikipedia.org


1 commentaire:

  1. Fils de catin tu doit souffrir ta mère maintenant que tu te trouve seul face au tout puissant
    Il fait répondre de tes actes du sang que ta fait couler et les palestiniens que tu a voler... Que la colère d'Allah soit sur toi sioniste

    RépondreSupprimer