LE CHAT DE LA STREET T.V.

lundi 21 janvier 2013

HUMANITAIRE : Participez au plan grand froid avec Au Cœur de la Précarité


Au Cœur de la précarité (ACDLP), association musulmane sise en Île-de-France, vient de lancer, avec ses modestes moyens et son énergie confondante, son plan « Grand Froid ».
Concrètement, cela signifie que les bénévoles d’ACDLP vont assurer des maraudes à Paris et dans des villes d’Ile-de-France pendant un mois non-stop, soit trente jours de suite.
Sur la page Facebook de l’association, on découvre des photos particulièrement touchantes, voire bouleversantes.
La morale est qu’entre le bénéficiaire et le donateur, l’un nourrit le ventre, l’autre nourrit le cœur. » Parole d’un maraudeur
Au soir du 31 décembre 2012, une équipe d’ACDLP arpentait les rues froides d’Ile-de-France à la recherche de personnes sans-abri. Lors d’un échange chaleureux avec des sans-abri, l’un d’eux s’adressa aux bénévoles en ces termes : « Il faut de tout pour faire un monde. Il y a ceux qui ont décidé de s’amuser et d’autres qui ont choisi d’œuvrer. »
  

aucoeurdelaprecarite-jour-de-lan
Venir au secours des plus vulnérables, c’est aussi se souier des animaux. Fin décembre, nous en faisions état dans un précédent article, consacré là aussi aux actions bénévoles d’ACDLP. Souvenons-vous de cette image.

Un bénévole d'Adclp nourrit un chien dans la rue

Eh bien, chez ACDLP, c’est une constante.

aucoeurdelaprecarite-chien
Autre acte de solidarité à saluer. Le matin, après la prière de l’aube (fajr), les « Elles » d’ACDLP servent le café et offrent le croissant à des SDF qu’elles rencontrent dans la rue.
Nous avons demandé à un membre d’ACDLP ce dont ils ont besoin en urgence. Réponse : des sacs de couchage, des couvertures, des gants, des bonnets et des chaussettes.
1- Si le cœur vous en dit et si la situation de toutes ces femmes et ces hommes qui dorment dans la rue vous est insupportable, vous pouvez faire un don en vous rendant sur le site de l’association. Cliquez sur le lien suivant : J’aide les sans-abri, je fais un don.
2- Si vous souhaitez faire des dons alimentaires ou remettre directement sacs de couchage, couvertures, gants, bonnets et chaussettes à l’association, voici son adresse et les horaires d’accueil.
Au Cœur de la précarité
62 avenue Jean Jaurès
93450 l’Ile-Saint-Denis
01 42 43 10 33
Lundi-Jeudi 13:00 à 19:00
Samedi-Dimanche 14:00 à 18:00
contact@aucoeurdelaprecarite.com
Voici une liste de dons que collectent ACLDP (cliquez sur l’image pour l’agrandir).

Au Cœur de la précarité

3- Nous sommes encore en période de soldes. Nous connaissons tous des boutiques en ligne comme La Redoute, Les 3 Suisses, etc. où chacun peut acheter un lot de sacs de couchage, couvertures, bonnets, de gants et de chaussettes (femme, homme, toutes tailles) et au lieu d’indiquer sa propre adresse de livraison indiquer celle d’Au Cœur de la précarité.
Le Prophète (paix et bénédiction sur lui) a dit : « N’est pas croyant celui qui passe la nuit le ventre plein alors que son voisin, à côté de lui, a le ventre vide. »
Dernier point : sans vouloir vexer les futurs donateurs, si vous choisissez de faire des dons en nature ou de passer commande sur un site Internet, prenez soin de choisir des produits que vous voudriez pour vous-mêmes. Appliquons l’esprit du hadith selon lequel le Prophète (paix et bénédiction sur lui) nous indique que « nul n’est croyant tant qu’il ne veut pas pour son frère ce qu’il veut pour lui-même ». Il serait particulièrement triste et dommageable d’acheter des produits très bas de gamme que l’on se refuserait d’acquérir pour soi en se disant « c’est mieux que rien ». La grande difficulté dans lesquelles ces femmes et ces hommes n’en fait pas des êtres inférieurs. La compassion consiste à souffrir de voir son semblable dans une telle situation. Son semblable, pas un moins que rien qui devrait prendre tout ce qu’on lui donne, juste parce qu’on le lui donne.
Non qu’il faille absolument casser sa tirelire pour une paire de chaussettes, mais n’oublions pas que toutes ces personnes sans-abri vivent dans des conditions extrêmes. Des vêtements ou des couvertures bas de gamme ne passeront pas l’hiver. Mieux vaut du solide qui tienne longtemps à du pas cher qu’il faut remplacer très souvent.
Nous avons d’ailleurs demandé à l’un des responsables d’Au Cœur de la précarité de nous indiquer un type, et plus encore une marque précise de sac de couchage, il nous a été indiqué le sac de Couchage S0° ultralight vendu chez Décathlon

source : al-kanz.org

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire