LE CHAT DE LA STREET T.V.

dimanche 27 janvier 2013

MALI : 148 morts suite aux frappes aériennes française à Konna

Plus de 100 personnes, y compris les rebelles et des soldats gouvernementaux ont été tués au Mali lors des frappes aériennes françaises à Konna, selon des sources militaires maliennes et des témoins.


Un officier de la junte militaire au Mali à Bamako a déclaré que près de 30 véhicules transportant des combattants islamistes avaient été bombardés et « plus de 100″ rebelles avaient été tués dans les combats.
« Nous les avons chassés, nous sommes effectivement dans Konna, » a déclaré le lieutenant-colonel Diaran Koné, porte-parole du ministère de la Défense malien. « Nous ne savons pas s’ils ont planté des mines ou des pièges, alors nous nous dirigeons avec prudence. Il y a eu beaucoup de morts des deux côtés. »
Un habitant de Konna a dit avoir compté 148 corps dans quatre endroits différents de la ville. Parmi les morts se trouvaient plusieurs dizaines de soldats du gouvernement en uniforme. D’autres portaient des robes et turbans traditionnels. Les combattants de la coalition islamiste qui contrôle actuellement le nord du Mali ne portent pas d’uniformes.
Un résident de la ville de Gao, le fief du groupe islamiste MUJWA, a déclaré que les combattants ont commencé à revenir avec leurs morts.
« L’électricité est disponible à la morgue, ce qui n’est pas toujours le cas. Et les islamistes ont acheté beaucoup de tapis de sépulture».

source : jssnews.com




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire