LE CHAT DE LA STREET T.V.

samedi 2 février 2013

FRANC'AFRIQUE au Mali : " La France restera le temps qu'il faudra. " François Hollande

Le président français, François Hollande, a exprimé samedi avec force à Bamako sa détermination à éradiquer le terrorisme au Mali, soulignant que son armée demeurera le temps qu’il faudra dans ce pays pour vaincre les terroristes qui y ont été, selon lui, « chassés mais pas encore vaincus ».

La France restera le temps qu'il faudra. Nous serons à vos côtés jusqu'à l'éradication totale du terrorisme, a martelé le chef de l'Etat français sous les applaudissement de centaines de personnes réunies samedi sur la Place de l'indépendance, en plein cœur de la capitale malienne.

François Hollande a ajouté : « Aucune ville, aucun village ne doit être occupé par les terroristes et échapper à la souveraineté du Mali ».

Qualifiant de « grave » sa décision d'envoi de troupes au Mali, Hollande a estimé qu'il s'est agi d'engager son avenir politique. « C'est vrai que j'ai pris une décision grave, c'était le devoir de la France qui agissait au nom de la communauté internationale », a-t-il soutenu.

Il a expliqué qu'en intervenant au Mali la France se mettait à la hauteur de son histoire en payant une dette de sang au Mali et aux pays africains qui ont contribué à la défense de son pays contre le nazisme.

Un peu plus tôt, le président malien par intérim, Diondounda Traoré avait, dans son discours d'accueil, qualifié le président français de « frère de tous les Sahéliens » et d'« ami sincère de l'Afrique entière ». 
source : apanews.net


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire