LE CHAT DE LA STREET T.V.

vendredi 15 février 2013

FRANCE : Chalghoumi, Fourest, franc-maçonnerie et UMP tous réunis pour changer l'Islam ?

Le lundi 13 décembre 2010 à Paris, a eu lieu une conférence intitulée "Islam de France et laïcité", organisée par le Grand Orient de France, une loge maçonnique française parmis les plus importantes.

Hassen Chalghoumi, serrant la main de François Fillon, en compagnie du pro-israélien Marek Halter avec sa barbe.
 
Etaient invités Hassen Chalghoumi, l'ancien Imam de Drancy (chapeauté par son "porte parole" à cause de ses problèmes de langue française) et Sihem Habchi, présidente de l'association féministe fanatique Ni putes ni soumises (créée en partie par des membres du Crif). Rien que le nom de ces intervenants suffit pour comprendre le but de la manoeuvre. On le sait, la franc-maçonnerie, ainsi que les ultra-féministes et les modernistes, souhaitent modifier en profondeur l'Islam pour l'adapter, selon eux, au monde moderne.


Il s'agit d'abolir en réalité les principes les plus fondamentaux de notre religion et issus du Saint Coran pour lui ôter tout ce qui serait un frein à la vie décadente moderne : l'Islam devant rompre avec l'interdiction de l'homosexualité, devrait accepter les relations hors mariage et les tenues indécentes, bref, doit devenir une sorte de "morale soft" et non contraignante, une sorte de boudhisme sympathique, une spiritualité sans réel fondement, valeur, une religion qui se soumettrait totalement aux dogmes du modernisme (laïcité, matérialisme, permissivité). Les franc-maçons ont réussi avec le catholicisme, et on a aboutit à Vatican 2, qui était l'abdication finale de cette religion à sa vocation universelle d'apporter une morale puissante, des freins à la décadence et au matérialisme.


Ils veulent réitérer cela à l'encontre de l'Islam. Aux USA, les loges maçonniques ne cachent plus leur volonté de remplacer l'Islam par le soufisme : une spiritualité pure et simple, sans aucun aspect extérieur, de régulation sociale, de contrainte et d'opposition au mal. En France, on le voit, ils font appel à des bras cassés, et cela au final ne nous fait pas peur : les oulémas et les savants les plus importants veillent à la sauvegarde de notre religion, mais Allah (swt) en est le Meilleur des Gardien. Mais il faut que les musulmans sachent que progressivement, on veut modifier en profondeur leur religion et leur imposer de force, via notamment les instances officielles de l'Islam de France, le CFCM. On a vu l'épisode d'Epinay, mais la main mise progressive de cette structure créée par Sarkozy est en train de se mettre en place, et nous devons informer au maximum nos frères de ce qui est en train de se tramer. Notons que Dalil Boukakeur a déjà été invité par une loge maçonnique, et a par ailleurs affirmé maintes fois sa volonté d'un Islam de France. Vaste escroquerie : l'Islam authentique est un et indivisible. Rien que cette expression devrait nous alerter.

On ne sait pas ce que se sont dit les participants de la conférence. Mais on l'imagine bien, connaissant les oeuvres de ces deux funestes clowns que sont Habchi et Chalghoumi (qui prône un Islam de France tout en ne sachant pas parler le français). Seuls les naïfs pourront tomber dans le piège, néanmoins, il faut être informé. Et Allah (swt) demeure le mieux informé.

source : resistancemusulmane.over-blog.com

A lire aussi :
- La biographie cachée de Chalghoumi. L'imam sioniste ?

- Siham Habchi au Grand Orient de France






Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire