LE CHAT DE LA STREET T.V.

mardi 12 février 2013

FRANCE : Passer d'éducatrice à strip-teaseuse, normal pour Pôle emploi

Drôle de reconversion pour une quinquagénaire. Au chômage depuis un an, une éducatrice spécialisée a reçu une curieuse proposition de travail. Pôle emploi lui propose de devenir … strip-teaseuse.



L'annonce est sans ambiguïté « Recherche strip-teaseuse, 12 € de l'heure, au sein d'un établissement privé vous interprétez des œuvres chorégraphiques avec des techniques classiques du strip-tease topless, du mercredi au samedi. »
Un choc pour cette habitante de Gignac (Hérault) de 53 ans. Non seulement elle espérait une offre dans son domaine d'activité. Mais surtout elle est outrée que Pôle emploi propose de se dénuder pour gagner sa vie, rapporte le quotidien Midi-Libre.
Pas de quoi s'offusquer selon Pôle emploi. « Il n'y a rien d'illégal » puisque l'entreprise est immatriculée au registre du commerce, assure le service public. Des sites coquins n'hésitent pas en effet à diffuser leurs annonces par l'intermédiaire de Pôle emploi.

Les pires offres d'emploi

Chat coquin, secrétaire footballeuse, temps partiel d'une heure par semaine, voici un florilège des annonces les plus loufoques.

Messagerie rose. L'annonce propose un travail d'animations de chats pour adultes de jour ou de nuit. Le poste en CDI est rémunéré de 1.400 € à 2.000 € avec des primes. La nuisette est de rigueur pour s'exhiber devant une webcam. La jeune fille est amenée à pratiquer l'art de l'effeuillage, en fonction des attentes du client. [...]

Informaticien en Inde pour 160 € par mois. Le poste en CDI est ouvert aux bac+2. Les heureux élus travailleront à Pondichéry pour un salaire mensuel de 10.000 à 20.000 roupies, soit 160 à 320 €. Pôle emploi avait rétorqué cette somme représentait « quatre à cinq fois le salaire moyen en Inde .»

source : francesoir.fr





Rejoignez la page Street Télé Virtuelle sur Facebook



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire