LE CHAT DE LA STREET T.V.

jeudi 14 mars 2013

EUROPE : La dette publique le vrai ennemi des peuples (vidéo)

 

Une vidéo clair simple et qui nous explique que seul le retrait de cet article et le changement de financement de l’État. La question a été posée a monsieur Hollande mais jamais au grand jamais il ne permettras de trouver une solution viable de son propre chef comme il nous le dit lui même dans cette vidéo. Seul les citoyens français pourrons par la pression qu'ils peuvent exercer obliger un gouvernement qu'il soie de gauche ou de droite a changer ces méthodes malhonnêtes de financements de l'État. Nous savons aujourd'hui comment régler une grande partie des problèmes monétaires qu'a la France, problème qui se répercute forcement sur le français. Donc soignons la France pour qu'elle nous " guérisse " des blessures quotidiennes que ce système nous assène chaque jour.
H.H. S.tv

Article 123 : « Il est interdit à la Banque centrale européenne et aux banques centrales des États membres, ci-après dénommées « banques centrales nationales », d’accorder des découverts ou tout autre type de crédits aux institutions, organes ou organismes de l’Union, aux administrations centrales, aux autorités régionales ou locales, aux autres autorités publiques, aux autres organismes ou entreprises publics des États membres. L’acquisition directe, auprès d’eux, par la Banque centrale européenne ou les banques centrales nationales, des instruments de leur dette est également interdite. » L’article 123 reprend l’article 104 du traité de Maastricht, également identique à l’article 181 du traité constitutionnel européen.


" Monsieur Hollande êtes-vous pour la suppression de cet article 123 afin de permettre a la B.C.E (banque centrale européenne) ou aux banques Centrales Nationales de financer les États, au moins au même taux que les banques commerciales par monétisation directe de titre de dettes ? "





A lire aussi :

-DETTE PUBLIQUE : La création de la dette expliquée pour les nuls (vidéo)

- DETTE PUBLIQUE : Après son refus de payer, l’Islande fera le triple de la croissance de l’UE en 2012

- FRANCE: La loi "Pompidou, Giscard, Rothschild" votée en 1973 interdit a l’État de produire sa propre monnaie ou le début de la dette. (vidéo)





Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire