LE CHAT DE LA STREET T.V.

mercredi 13 mars 2013

ISLAMOPHOBIE : Boulevard Voltaire en flagrant délit de désinformation sur la Tunisie






 
Comme nous l'avions prévu le site Boulevard Voltaire pratique l'islamophobie au quotidien. Cette fois deux articles dans la même journée nous on marqués, le premier (image ci-dessus) est un article sur l'excision en Tunisie ! Un article insultant, contre le peuple tunisien et le gouvernement (islamique) actuel. Cette article reprend celui d'un journaliste tunisien qui a " piégé " Habib Ellouze qui a qualifié l'excision en Afrique d'opération "esthétique."  Oui l'excision est très grave et monsieur Habib Ellouze a dit que ses propos on été retirés de leurs contexte. Mais la question n'est même pas la ! 
Pourquoi l'auteur de cet article n'a pas jugé bon de préciser que cette coutume n'est pas une coutume islamique et qu'elle n'est pas une "tradition" dans les pays du Maghreb. Et surtout pourquoi ne pas dire que le parti Ennahdha c'est immédiatement désolidarisé de monsieur Ellouze malgré qu'il se soie défendu d'avoir tenu de tels propos. Une désolidarisation qui aurait été importante a préciser de la part d'un journaliste intègre. N'a-t-il pas trouver l'information ? Pourtant elle est simple a trouver dans ce cas (voir capture d'écran ci-dessous). Quel est donc l'objectif de cet article sous couverture de liberté d'expression a part l'amalgame de tout les musulmans avec l'excision ? La question reste posée.


Quelques articles sur la désolidarisation du parti Ennahdha de monsieur Ellouz


Article Boulevard Voltaire : Il va falloir interdire le Coran en France…

 


Le seconde article qui nous a choqué aujourd'hui 13 mars 2013 est celui de la bien connut madame Tasin présente lors de la première réunion contre "l'islamisation de l'Europe" a Paris elle continue dans sa lancée avec un article 100% islamophobe. Insulter une religion en retirant un verset sans jamais le remettre dans un contexte qui ne feras que descendre les arguments fumeux de madame Tasin. Facile d'agire ainsi, aussi, avec le judaïsme ou le christianisme mais madame Tasin préfère attaquer l'Islam ainsi en " frappant " sur cette fois elle frappe sur les deux autres par la même occasion sans le dire. Un monde laïque n'est pas un monde sans fois, un monde laïque n'est pas un monde ou la seule religion acceptée et celle du consumérisme avec pour "dieux" le dollar, l'euro, le livre ou je ne sais quel monnaie futur.. Non l'Islam n'est pas ce que vous dite madame et essayer d'interdire le Coran en France rappel étrangement ce film (Vendetta) ou un journaliste fut exécuté pour possession de Coran. 
Et si comme le dit votre "illustration" appliquer le Coran tue madame laissez nous nous suicider cela ne peut que vous arranger vous qui n'aimée pas les musulmans. Ou tout cela n'est qu'un mensonge et une tentative parmi des dizaines de discréditer l'Islam en vue d'un plan bien plus globale de mondialisation d'une idéologie pseudo laïque mais qui en réalité est fasciste. 

Pour finir cette capture d'une page de pub sur le site Boulevard Volaire. De la publicité pour Jacques Attali mondialiste de renom, sioniste confirmé aux idées bien tranchées et claires. Ci-dessous un extrait d'une interview qu'il a tenu au sujet de la Palestine et d'Israël. Encore une fois nous pouvons voir au fur et a mesure que ce site ne défend qu'une seule idée en réalité celle d'un monde sans Islam ou avec un Islam "des caves" comme il y a dix ans. Et ainsi séparer peut a peut les peuples en catégories fictives. Les musulmans d'un coté les athées de l'autre. Les capitalistes d'un cotés les communisto-islamoco-fasciste de l'autre. C'est la vision du futur de monsieur Attali, est-ce aussi celle de monsieur Menard et de ses "amis" ?
H.H. S.tv


" L'autre situation idéal c'est une ville qui soie en quelque sort capital planétaire d'un univers. On peut imaginer un gouvernement mondial a Jérusalem. " Jacques Attali.






A lire aussi :

- FRANCE : Boulevard Voltaire un nouveau site ou l'islamophobie a la parole (audio)
 
- NOUVEL ORDRE MONDIAL : Le futur du monde selon Jacques Attali (reportage Arté)




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire