LE CHAT DE LA STREET T.V.

vendredi 1 mars 2013

MONDE : Israël appelle à menacer militairement l'Iran

Benyamin Netanyahou dénonce la poursuite par l'Iran de son programme nucléaire. Le Premier ministre israélien demande à la communauté internationale de menacer Téhéran d'une action militaire, si les sanctions ne suffisent pas. 


Benyamin Netanyahou en appelle à la communauté internationale. Le Premier ministre israélien a demandé ce mercredi aux grandes puissances de mettre en garde l'Iran contre une action militaire s'il poursuivait son programme nucléaire controversé. 
"Comme la Corée du Nord, l'Iran continue de bafouer les normes de la communauté internationale et ne semble pas vouloir mettre fin à son programme nucléaire militaire", a déclaré Benyamin Netanyahu, selon un communiqué. 
"La communauté internationale doit renforcer ses sanctions contre l'Iran et clarifier qu'en cas de poursuite de son programme nucléaire, il y aura des sanctions militaires", ajoute le Premier ministre. 

De nouvelles discussions à la mi-mars

Le groupe des 5+1, c'est-à-dire les cinq membres permanents du Conseil de sécurité de l'ONU -Etats-Unis, France, Grande-Bretagne, Russie et Chine- plus l'Allemagne, s'est entendu ce mercredi avec l'Iran pour de nouvelles discussions sur le programme nucléaire de Téhéran. Celles-ci se tiendront à partir de la mi-mars. 
Le 21 février, le bureau de Benyamin Netanyahou avait qualifié de "grave" un rapport de l'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA). Celui-ci estimait que l'Iran était "plus proche que jamais d'obtenir du matériel enrichi pour une bombe atomique". 
Lors d'un discours devant l'Assemblée générale de l'ONU en septembre, le Premier ministre israélien avait réclamé qu'une "ligne rouge claire" soit fixée au programme nucléaire de l'Iran. Selon son bureau, ce sujet sera d'ailleurs "le premier" que Benyamin Netanyahou abordera avec le président américain Barack Obama, attendu en Israël en mars. 
Les grandes puissances et Israël soupçonnent l'Iran de vouloir se doter de la bombe atomique sous couvert d'un programme nucléaire civil, ce que Téhéran dément. 
Avec

source : lexpress.fr






Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire