LE CHAT DE LA STREET T.V.

vendredi 1 mars 2013

TURQUIE : «Comme pour le sionisme, l'antisémitisme et le fascisme, il est devenu impossible de ne pas considérer l'islamophobie comme un crime contre l'humanité» R.T Erdogan

Benjamin Netanyahu, chef du gouvernement israélien, a condamné jeudi les propos tenus la veille par son homologue turc Recep Tayyip Erdogan, qui a assimilé le sioniste à un crime contre l'humanité.
«Comme pour le sionisme, l'antisémitisme et le fascisme, il est devenu impossible de ne pas considérer l'islamophobie comme un crime contre l'humanité», a-t-il déclaré mercredi à Vienne lors d'une conférence de l'Alliance des civilisations parrainée par l'ONU, selon la presse turque.

La Maison blanche «réfute la qualification de crime contre l'humanité»

«Il s'agit d'une déclaration sombre et erronée, de celles qui, selon nous, appartiennent au passé», peut-on lire dans un communiqué diffusé par les services de Benyamin Netanyahou, qui condamnent fermement.
La Maison blanche s'est également indignée des propos de Recep Tayyip Erdogan. «Nous réfutons la qualification de crime contre l'humanité employée par le Premier ministre Erdogan au sujet du sionisme, qui est offensante et fausse», écrit Tommy Vietor, porte-parole de Barack Obama, dans un communiqué.
«Nous encourageons les peuples de toutes confessions, cultures et idées à dénoncer les actes haineux et à surmonter les divergences de notre époque», ajoute-t-il.

source : 20minutes.fr



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire